in

Des fissures dans vos murs ? Que faire

Vous êtes chez vous et en passant par le couloir, vous remarquez une fissure sur votre mur. Vous vous dites que ce n’est rien et vous le camouflez avec un beau tableau. Quelques semaines plus tard, la fissure s’est élargie au point de former une longueur assez importante.

Même après ce constat, vous ne bronchez quand même pas. Et un jour, la fissure est devenue d’une telle importance que votre mur menace de s’écrouler aux moindres chocs. Pour éviter ce genre de désagrément, nous allons vous indiquer les types de fissures rencontrés pour mieux les prévenir.

Les critères d’appréciation

Une fissure, aussi minime soit-elle, ne doit jamais être négligée. Car même si une grande partie des fissures ne sont pas dangereuses, elles ne sont pas pour autant bonnes pour l’esthétique de notre maison. Les experts ont établi des critères d’appréciation par rapport aux fissures.

Ces dernières sont analysées en fonction de leur longueur et de l’ouverture. L’écartement entre les deux lèvres ou ouverture est aussi appelé « amplitude ». C’est cette amplitude qui permet surtout de mesurer l’état d’une fissure et quelles précautions il faut prendre. Mais ce n’est pas pour autant qu’il faut s’en baser pour mesurer la gravité. Pour connaitre vraiment la gravité d’une fissure, les experts ont établi quatre critères d’évaluation que nous allons vous détailler pour les prévenir au plus vite.

Les fissures anodines

Ce sont les types de fissures qui ne présentent aucun inconvénient pour vos murs sauf sur le point esthétique. Alors inutile de vous alarmer. Elles apparaissent sur tous les types de surfaces extérieures comme les carreaux, ciment, dallage, murs, etc. Les origines sont variables que ce soit venant de la construction de la maison même ou dû aux intempéries diverses. Dans tous les cas, les préjudices sont moindres. Mais il faut quand même réparer. Si la fissure connait des origines plus inquiétantes, surtout par rapport à la construction même, il faudra alors faire appel à un expert pour la réalisation des travaux.

Les fissures à l’origine de l’eau qui s’infiltre

Les infiltrations d’eau causent également des fissures. Mais là, il est important de bien faire la différence entre risque d’infiltration et vraiment une infiltration réelle et dans le sens propre du terme. Les fissures à l’origine d’infiltrations d’eau dépend de la situation et de l’orientation de la paroi qui présente une fissure. Elle est surtout causée par le type de revêtement utilisé et la matière. Car il existe des murs qui s’humidifient mais qui permettent à l’eau de s’évaporer rapidement.

Les fissures à degré importante

Ce sont les fissures qui peuvent porter atteinte à la solidité d’une structure ou construction. Les causes de ces fissures peuvent être : des désordres constatés dans les fondations, présence d’objet pouvant affecter la structure, variation d’une nappe souterraine et même des défauts d’exécution.

Ces derniers étant des erreurs commis durant la construction même. Si la fissure est instable, il faut revoir en cause la structure même du bâtiment et observer la fissure pendant quelques temps. Dans le cas d’instabilité, il est alors nécessaire d’effectuer des travaux pour que l’ouvrage retrouve sa solidité. Dans le cas contraire, il faut classer la fissure dans un autre critère.

Fissures causant la chute d’une partie de la construction

Il s’agit généralement de fissures qui datent de plusieurs années. Au fil du temps, la longueur et l’amplitude ont pris une telle ampleur qu’une partie de la construction a finalement finie par céder complètement. Dans ce cas, on peut alors noter que la fissure matérialise le contour d’une zone définie. Une partie de la construction concernée se détache alors et s’écroule totalement ou laisse une construction désagréable à regarder.

N’hésitez-pas à consulter un blog maison qui pourra vous être utile si vous souhaitez plus de conseils sur le sujet.

 

Laisser un commentaire

Internet aide les gays et les lesbiennes à se rencontrer

Techniques pour rencontrer d’autres célibataires