in

Quel régime alimentaire adopter en tant que femme enceinte ?

Si tomber enceinte est pour une femme une joie, elle doit s’attendre à faire des sacrifices pour le bien de ce dernier.

Toutes les femmes ne se rendent pas compte qu’elles doivent changer leur régime alimentaire après une grossesse.

Découvrez dans cet article le type de régime alimentaire qu’une femme enceinte doit adopter.

Que faut-il entendre par régime alimentaire ?

Lorsqu’un simple individu, suite à des constats sur son corps décide de se mettre au régime : on parle de régime alimentaire. Il s’agit pour lui de se priver de certains repas et de manger moins puis à des heures non tardives pour s’entretenir.

Parallèlement, quand on parle de régime alimentaire chez la femme enceinte, cela ne veut en aucun cas signifier qu’elle doit manger moins. Mais, il faut qu’elle fasse un tri des repas qu’elle a l’habitude de manger.

La liste des aliments autorisés et interdits pour la femme enceinte n’est pas exhaustive. Pour vous aider, l’application mobile Alimentation Grossesse recense tous les aliments autorisés ou interdits pour les femmes afin de réussir leur régime alimentaire.

Pourquoi la femme enceinte doit adopter un régime alimentaire ?

D’une part, certains repas qu’elle aime doivent être mis de côté par elle, non pas parce qu’ils sont mauvais pour elle, mais c’est le cas chez son fœtus. C’est donc suivant les conseils du médecin qu’elle doit se conformer.

D’autre part, la femme, lorsqu’elle est enceinte, est exposée à plusieurs sortes de maladies nuisibles pour son petit. On en dénombre par exemple :

  • la toxoplasmose ;
  • la listériose ;
  • la salmonellose.

C’est donc de plusieurs détails qu’elle doit tenir compte pour choisir ses plats même si elle a en une envie folle.

Régime alimentaire de la femme enceinte : ce qui est autorisé

Dans l’optique de consommer sain, la femme enceinte doit consommer certaines catégories d’aliments.

Les sels minéraux

Lorsqu’une femme est enceinte, son organisme nécessite l’augmentation du besoin en sels minéraux. Puisqu’un nouvel embryon est en cours de formation afin de laisser place à un fœtus, son besoin en sels minéraux s’ajoute à celui de sa maman.

Les fruits et légumes

Avant même qu’une femme ne soit enceinte, les fruits et légumes ont une importance tant pour elle que pour les hommes. Comme quoi, ce n’est la grossesse qui va les interdire puisqu’ils participent à renforcer tant la santé de la future mère que celle de son bébé.

L’acide folique et le lait

Augmenter sa consommation en acide folique revient juste à augmenter sa consommation d’aliments riches en acide folique. Il s’agit entre autres de :

  • la volaille ;
  • le jus d’orange ;
  • le soja ;
  • les produits laitiers.

Femme enceinte en régime alimentaire : quelques aliments interdits

Comme d’autres qui sont autorisés, certains aliments sont interdits pour la femme enceinte en régime alimentaire.

Le sucre

Assez hypocrite, le sucre est doux dans la bouche, mais a des conséquences amères après et ce n’est pas le diabète qui peut dire le contraire. Le sucre n’apporte rien au fœtus, alors il est préférable de ne pas en consommer en tant que femme enceinte

L’alcool et la caféine

Ces produits peuvent entrainer des difficultés de croissance au fœtus. Ils constituent de facto un danger pour lui. En prendre est donc proscrit pour la femme.

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Comment soigner son acné avec des produits naturels ?

Les MVNO – des fournisseurs de services mobiles en pleine expansion