in

Comment surmonter le deuil d’un proche ?

Parent, enfant, ou ami, perdre un proche est souvent une étape très difficile dans la vie. C’est une épreuve douloureuse, mais pas insurmontable. Certains disent que le temps efface tout, et accepter la mort d’une proche demande une capacité à puiser nos ressources intérieures. Mais comment surmonter ce deuil et la perte d’un proche ? Auprès de qui demander de l’aide ? Chaque deuil est singulier. Voici quelques conseils pour faire face à cette situation.

Les différentes phases et étapes du deuil

Lors d’une perte de proche, beaucoup d’émotions se bousculent et laissent une place à une immense confusion à la personne concernée. Apprendre à vivre en l’absence de la personne aimée n’est pas absolument une tâche simple. Là, nous sommes confrontés à une multitude d’émotion et de différentes sensations, c’est la phase du deuil. Les voici.

Le choc : c’est la première étape du deuil. C’est le premier moment où l’on apprend le décès de notre proche. Parfois, on n’arrive pas à accepter la nouvelle annoncée.

La douleur et tristesse : là, vous êtescomme emporté par une vague, vous sombrez. Cette tristesse vous émet la totale envie de rejoindre le défunt, ce qui conduit à la dépression.Vous ne savez plus quoi faire, même votre avenir vous semble flou et terne.

La colère : cette troisième phase consiste à être colère contre soi et contre les autres. Vous éprouvez un sentiment puissant de colère et d’injustice.

L’acceptation : c’est l’étape où vous commencez à accepter la perte. C’est le moment de se souvenir des bons moments passés, avec une forte conscience de voir la vie du bon côté.

Quelques conseils pour gérer le deuil

En effet, surmonter le deuil est souvent un processus long et complexe, plus ou moins difficile selon chacun. Mais il faut accepter la douleur pour aller de l’avant. Pour le surmonter le plus sereinement possible, chaque personne doit vaincre les idées reçues du deuil. Voici quelques conseils à suivre :

  • Changer les idées

Surmonter un deuil, c’est réapprendre à vivre en paix. Pour ce faire, essayez de changer les idées avec un ensemble d’éléments qui vous ravivent au quotidien : écouter de la musique, prendre des photos, faire une nouvelle rencontre, faire une sortie, etc.

  • Prendre du temps

Prenez du temps et soyez patient avec vous-même. Quel que soit votre état émotionnel, le temps, lui, il continue de défiler. Évidemment, certaines journées seront éprouvantes, mais le deuil s’amenuisera avec le temps.

  • Prendre soin de soi

Pour dissimuler son désespoir, prendre soin de soi est un excellent moyen d’apaiser la douleur. Rire, sourire, faire une bonne figure, passer du temps avec les amis, dormir suffisamment, faire quelques exercices, etc. Ce sont les façons saines de prendre soin de soi après un deuil.

 

 

Laisser un commentaire

Quels sont les masques les plus populaires de l’année ?

Quelle culotte menstruelle choisir ?