in

J’ai testé la culotte de règles !

Rénovation dans les trousseaux de toilettes ! Après les serviettes jetables, le c up et le tampon, la culotte menstruelle prend la relève. Entre toutes les protections suggérées sur le marché, la culotte de règles a tous les atouts pour protéger efficacement pendant la menstruation. Alors, voyons qu’est-ce qui différencie cet accessoire des autres protections hygiéniques.

Les culottes absorbantes

Cette protection n’agresse pas l’intimité même après des heures prolongées. Sa douceur enveloppe la peau, et son tissu confortable offre une sensation de zénitude extraordinaire. Pas de mauvaise odeur, ni d’humidité, on reste au frais toute la journée grâce à sa matière noble. On s’approprie très vite cette version de culotte moderne et écologique. Source de bien être, le port d’une culotte menstruelle réduit le stress pendant les périodes de règles. Ce qui est d’ailleurs incroyable avec la culotte menstruelle, c’est qu’elle dure des années.

Sous un jogging de sport, ou en dessous d’une robe chic, la culotte menstruelle passe discrètement dans tous types de garde-robes. Puis, elle ne bouge pas une fois qu’on l’enfile, on l’oublie. Il n’y a pas de risque de fuites, et même qu’on ne pense pas à changer de protection toutes les 2 heures. Pour les femmes à la recherche de plus de confort, les modèles vont des flux légers aux flux abondants.

Acheter sans se faire arnaquer

On se laisse facilement tenter par les dernières nouveautés, c’est certain. Pourtant, avant de valider le panier, on n’oublie pas de vérifier les détails importants de l’article. Acheter une culotte menstruelle, c’est d’abord tenir compte de sa marque. La qualité made in France est à privilégier, et il faut dire que le choix ne manque pas. Soucieuses de la santé des femmes, les marques françaises comme Blooming se dotent de produits bio ou GOTS dans une garantie optimale de sécurité. Pourtant, on n’hésite pas à fouiner un peu partout, parce qu’il existe bien des marques étrangères qui disposent du même niveau de qualité.

Culotte ou shorty ?

Et voilà que se pose la fameuse question. Si la culotte absorbante séduit bon nombre de femmes, quasi toutes celles qu’on connaît sont conquises par le shorty menstruel Mais est-ce qu’il y a vraiment une grande différence ? La réponse est oui et non. Oui parce que le shorty enveloppe davantage le postérieur, donc il a une taille plus large qu’une simple culotte menstruelle, mais cette fois, sans gagner en épaisseur. En revanche, cette dernière propose une forme plus aérée sans comprimer la zone. Le shorty, tout comme la culotte de règles possède la même capacité d’absorption, après seulement 12 heures, on pensera à changer sa protection. Le shorty convient à tous les flux, légers, ou abondants, tout comme la culotte absorbante ; il se lave à l’eau froide, en machine ou à la main. L’entretien de ces protections est facile, on rince jusqu’à l’eau soit claire, et le tour est joué. Après, ce qui est agréable au moment des emplettes, c’est de pouvoir dénicher des modèles fun et colorés de ses sous-vêtements magiques !

Laisser un commentaire

La grande tendance du CBD

Les sacs en osier et en bambou, quels avantages ?